3t-network.net
Image default
Sante et Beaute

Abcès anal/rectal : causes, symptômes et traitement

Quand une cavité dans l’anus se remplit de pus, on parle d’abcès anal ou rectal. Cet abcès peut provoquer une douleur extrême, mais aussi de la fatigue, une suppuration rectale et de la fièvre. Dans certains cas, les abcès anaux peuvent donner lieu à des fistules anales douloureuses. Cela se produit quand l’abcès ne se cicatrise pas et s’ouvre à la surface de la peau. Un abcès anal qui ne se cicatrise pas correctement peut causer une grande douleur et nécessiter une opération.

Causes et risques

Causes et risques

Les abcès anaux peuvent provenir de l’obstruction d’une glande anale, d’une infection sexuellement transmissible ou de l’infection d’une fissure anale. Il existe d’autres pathologies ou activités sexuelles qui peuvent vous faire courir le risque d’abcès anal, notamment :

  • la maladie de Crohn ou la colite ulcéreuse – des maladies intestinales inflammatoires qui font que le corps s’attaque à des tissus sains
  • le coït anal, qui peut augmenter le risque d’abcès chez l’homme aussi bien que la femme
  • l’utilisation du médicament prednisone
  • le diabète
  • un système immunitaire compromis par des maladies telles que le VIH ou le sida
  • les traitements de chimiothérapie

Les tout-petits ou enfants qui ont des antécédents de fissures anales courent aussi davantage le risque de développer des abcès anaux ultérieurement.

Symptômes

Une douleur pulsatile et constante dans la région anale est probablement un des symptômes les plus fréquents et immédiatement remarquables d’un abcès rectal ou anal. La douleur est généralement accompagnée de tuméfaction dans la région anale et de douleurs accrues pendant la défécation. D’autres signes habituels d’un abcès anal sont la constipation, une suppuration rectale et de la fatigue. Certains malades pourront déceler un nodule ou une protubérance qui est rouge, gonflée et sensible sur le bord de l’anus. De la fièvre et des frissons peuvent résulter de l’infection.

Les abcès anaux peuvent aussi se produire plus en profondeur dans le rectum, le plus souvent chez les patients souffrant également de maladies intestinales inflammatoires. Cela peut entraîner de la douleur ou de l’inconfort dans la région abdominale.

Chez les tout-petits, il n’existe cependant pas de symptômes autres que des signes d’inconfort ou de douleur, qui peuvent provoquer l’irritabilité de l’enfant. Une protubérance ou un nodule peut aussi être visible ou palpable dans la région anale.

Diagnostic

Les abcès anaux sont souvent diagnostiqués lors d’un examen médical au cours duquel le médecin examine le rectum à la recherche de nodules caractéristiques. Quand les abcès sont trop en profondeur pour pouvoir être détectés par un examen physique, le médecin pourra prescrire une IRM ou une échographie afin d’obtenir une meilleure visibilité.

Traitement

Les abcès anaux disparaissent rarement d’eux-mêmes. En l’absence de traitement, ils se transforment en fistules anales douloureuses qui devront probablement être opérées. La méthode de traitement la plus courante et la plus simple consiste à évacuer le pus de la région infectée. Cela peut habituellement se faire dans le cabinet du médecin et sous anesthésie locale seulement.

Dans le cas cas d’un abcès rectal de très grande taille, il faudra peut-être opérer. Dans certaines situations, il sera peut-être nécessaire d’utiliser un cathéter pour s’assurer que l’abcès est évacué complètement et correctement. Les abcès évacués sont généralement laissés ouverts, et il n’est pas nécessaire de faire des points de suture. Si vous êtes diabétique, le médecin pourra vous demander de rester en observation quelques jours à l’hôpital au cas où une infection se déclarerait.

Après une intervention chirurgicale, il est recommandé de prendre des bains d’eau tiède (pas chaude). En s’asseyant dans de l’eau tiède, on peut aider à réduire les tuméfactions et à terminer tout drainage de l’abcès nécessaire, s’il y a lieu. Le médecin pourra aussi prescrire des antibiotiques. Il est également conseillé d’adopter un régime liquide ou mou.

Prévention

Peu de connaissances sont disponibles sur la façon de prévenir un abcès rectal, mais vous pouvez prendre certaines mesures. Il est important de se protéger contre les infections sexuellement transmissibles et de traiter rapidement toute infection présente. L’utilisation de préservatifs, particulièrement pendant le coït anal, est essentielle à la prévention des IST (infections sexuellement transmissibles). Une bonne hygiène anale est une mesure de protection importante pour les enfants et les adultes.

Related posts

Diabète, présentation générale : causes, symptômes et traitement

Irene

Avant d’essayer de concevoir : causes, symptômes et traitement

Irene

Comprendre le  » cocktail de médicaments contre le VIH/sida  » : causes, symptômes et traitement

Irene