3t-network.net
Image default
Sante et Beaute

Ostéoporose

Quand vous hyperventilez, vous commencez soudainement à respirer très rapidement. Une respiration saine nécessite un bon équilibre entre l’inspiration d’oxygène et l’expiration de gaz carbonique. Pendant l’hyperventilation, vous rompez cet équilibre en expirant plus que vous inspirez, ce qui provoque une réduction rapide de gaz carbonique dans le corps.

De faibles niveaux de gaz carbonique finissent par entraîner un rétrécissement des vaisseaux sanguins qui irriguent le cerveau. Cette réduction de l’irrigation du cerveau entraîne des symptômes tels que des étourdissements et des picotements dans les doigts. L’hyperventilation sévère peut provoquer un évanouissement.

Chez certaines personnes, l’hyperventilation est une réaction de panique rare qui ne se produit qu’occasionnellement en cas de peur, de stress ou de phobie extrêmes. Chez d’autres, elle accompagne régulièrement des états émotionnels comme la dépression, l’anxiété ou la colère ; c’est ce qu’on appelle un syndrome d’hyperventilation.

L’hyperventilation s’appelle parfois l’hyperpnée.

Causes

De nombreux facteurs peuvent entraîner l’hyperventilation. Le plus fréquemment, cet état résulte d’anxiété, de panique, de nervosité ou de stress. Il prend souvent la forme d’une crise de panique.

Autre

Autre

  • saignement
  • recours aux stimulants
  • surdosage médicamenteux (d’aspirine par exemple)
  • douleur aiguë
  • grossesse
  • infection pulmonaire
  • maladies pulmonaires, comme l’asthme ou la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO)
  • affections cardiaques, comme une crise cardiaque

Assistance

Assistance

L’hyperventilation peut être un problème grave, et vous devez vous faire soigner quand les symptômes suivants se manifestent :

  • respiration profonde et rapide pour la première fois
  • hyperventilation qui empire, même après avoir essayé les options de traitement à domicile
  • douleur
  • fièvre
  • saignement

Traitement

Dans des cas aigus d’hyperventilation, il est important de rester calme. Il peut être utile d’avoir une personne qui vous aide à gérer l’épisode. L’objectif du traitement pendant un épisode est d’augmenter les niveaux de gaz carbonique dans le corps et de ralentir le rythme respiratoire.

Pour aider à traiter l’hyperventilation aiguë, vous pouvez :

  • respirer la bouche à demi-fermée
  • respirer dans un sac en papier ou dans le creux de la main
  • essayer la respiration abdominale plutôt que la respiration thoracique
  • vous couvrir la bouche et essayer la respiration nasale alternée

Pour la respiration nasale alternée, vous devez vous couvrir la bouche et respirer une narine après l’autre. Par exemple, la bouche couverte, fermez la narine droite et inspirez par la gauche. Puis, fermez la narine gauche et inspirez par la narine droite. Continuez ainsi jusqu’à ce que votre respiration soit redevenue normale.

Si vous souffrez du syndrome d’hyperventilation, il faudra en découvrir la cause. Si vous êtes sujet à l’anxiété ou au stress, il est recommandé de consulter un psychologue qui vous aidera à comprendre et à gérer vos problèmes. L’apprentissage de techniques de respiration et de réduction du stress aidera à contrôler votre affection.

L’acuponcture peut également s’avérer efficace pour le syndrome d’hyperventilation (Gibson, et al., 2007). L’acuponcture est un traitement alternatif fondé sur la médecine chinoise ancienne. Elle consiste à placer de minces aiguilles dans diverses parties du corps pour favoriser la guérison. Il est possible que les aiguilles améliorent la circulation sanguine en stimulant les nerfs, muscles et tissus corporels (Mayo).

Prévention

Pour prévenir l’hyperventilation, il est utile d’apprendre des techniques de respiration et de relaxation comme les suivantes :

  • méditation
  • respiration nasale alternée, respiration abdominale profonde et respiration du corps entier
  • exercices corps-esprit comme le tai chi, le yoga ou le chi-gong

L’exercice physique régulier (marche, course, cyclisme, etc.) peut aussi aider à prévenir l’hyperventilation.

Related posts

Avant d’essayer de concevoir : causes, symptômes et traitement

Irene

Culture des écoulements urétraux : causes, symptômes et traitement

Irene

Diagnostic de la fibromyalgie : causes, symptômes et traitement

Irene