3t-network.net
Image default
Sante et Beaute

Analyse du facteur IX : causes, symptômes et traitement

Votre médecin pourra recommander une analyse du facteur IX en vue de s’assurer que votre organisme produit ce facteur de coagulation en quantité suffisante. Ce facteur de coagulation est nécessaire à l’organisme pour la formation de caillots de sang.

Chaque saignement déclenche une série de réactions appelée cascade de coagulation. La coagulation est le mécanisme par lequel l’organisme arrête les saignements. Des cellules appelées plaquettes forment un bouchon qui recouvre le tissu endommagé, puis les 13 facteurs de coagulation présents dans l’organisme interagissent pour former un caillot sanguin. Un niveau insuffisant de facteurs de coagulation peut faire obstacle à la formation du caillot.

Objet

Votre médecin prescrira généralement une analyse du facteur IX pour déterminer la cause de saignements prolongés ou abondants. Si vous souffrez de problèmes de saignement, consultez immédiatement votre médecin.

Votre médecin pourra également prescrire cet examen si un membre de votre famille souffre d’un déficit héréditaire de facteur IX, également appelé hémophilie B. Cette maladie touche un homme sur 30 000. Cette maladie héréditaire n’affecte que les hommes car elle est liée à la déficience d’un gène du chromosome X. Les femmes ayant deux chromosomes X, en cas de déficience d’un gène, l’autre peut produire seul une quantité suffisante de facteur IX.

Cet examen peut aussi permettre de déterminer si vous souffrez d’un déficit acquis de facteur IX, maladie souvent associée à une carence en vitamine K, aux maladies du foie, ou à la prise d’anticoagulants.

Votre médecin pourra également vous recommander de subir cet examen si, étant de sexe masculin, vous éprouvez l’un des symptômes suivants :

  • sang dans les urines ou dans les selles
  • formation fréquente de contusions
  • saignements de nez fréquents
  • hémorragies dans l’appareil digestif
  • saignements dans les conduits urinaires
  • saignements prolongés après une coupure, une opération dentaire ou une intervention chirurgicale
  • saignement spontané

Préparation

Ce test ne nécessite aucune préparation particulière. Vous devriez informer votre médecin si vous prenez des anticoagulants comme la warfarine (Coumadin). Votre médecin vous conseillera d’interrompre la prise d’anticoagulants avant l’examen.

Interventions

Pour cet examen, votre médecin devra prélever un échantillon sanguin dans votre bras. Il commencera par nettoyer le site avec un coton imbibé d’alcool. Le médecin insérera ensuite une aiguille dans votre veine et y raccordera un tube pour recueillir le sang. Lorsque la quantité de sang prélevée sera suffisante, l’aiguille sera retirée et le site sera recouvert d’un tampon de gaze. L’échantillon sanguin sera envoyé à un laboratoire pour analyse.

Résultats

Un résultat normal d’une analyse du facteur IX est compris entre 50 et 200 pour cent de la valeur témoin utilisée par le laboratoire. Votre médecin vous expliquera les résultats en détail.

Résultats anormaux

Un résultat anormal signifie que vous avez un taux insuffisant de facteur IX. La cause peut être la suivante:

  • déficit congénital en facteur IX (hémophilie B)
  • coagulation intravasculaire disséminée ou CIVD (maladie se caractérisant par une activité excessive des protéines responsables de la coagulation du sang)
  • carence en vitamine K
  • malabsorption de graisses
  • usage d’anticoagulants

Risques

Comme pour toute analyse de sang, il existe un léger risque d’ecchymose, ou de saignement au site de ponction. Dans de rares cas, la veine peut enfler après une prise de sang. Cette pathologie, appelée phlébite, peut être traitée par application d’une compresse chaude plusieurs fois par jour.

Un saignement persistant peut être problématique si vous êtes souffrez d’un trouble de la coagulation ou si êtes sous anticoagulants (warfarine ou aspirine par exemple).

Suivi

Le déficit en facteur IX peut être traité par une transfusion de plasma frais congelé ou une injection de concentré de facteur IX. La quantité de complément de facteur IX nécessaire dépendra des éléments suivants :

  • fréquence et gravité des saignements
  • localisation des saignements
  • âge, poids et taille

Votre médecin pourra vous expliquer comment utiliser du concentré de facteur IX chez vous pour éviter une urgence. Il faudra en prendre dès le premier signe de saignement. Si vous souffrez d’une hémophilie sévère, vous pourrez également avoir besoins d’injections régulières de plasma et de concentré avant une intervention chirurgicale ou dentaire.

Vous devriez aussi vous faire vacciner contre l’hépatite B parce que si vous souffrez d’hémophilie, vous courez un risque accru de contracter l’hépatite avec les transfusions de sang et autres injections.

Related posts

Overdose de bronchodilatateurs adrénergiques : causes, symptômes et traitement

Irene

Causes du rhume des foins : causes, symptômes et traitement

Irene

Causes du cancer du col utérin : causes, symptômes et traitement

Irene