3t-network.net
Image default
Sante et Beaute

Types de reflux acide : causes, symptômes et traitement

Le reflux acide, ou régurgitation acide, est un trouble digestif fréquent que l’on appelle également le reflux gastro-œsophagien (RGO). Plus de 60 millions d’Américains souffrent d’aigreurs d’estomac au moins une fois par mois. La recherche suggère que plus de 15 millions d’Américains souffrent d’aigreurs d’estomac tous les jours.

Le reflux acide provoque une sensation de brûlure qui se répand de l’estomac jusqu’au milieu de la poitrine ou jusqu’à la gorge. Ces brûlures d’estomac sont causées par l’acide gastrique régurgité qui touche la muqueuse de l’œsophage (le tube qui transporte les aliments de la bouche à l’estomac). Elles peuvent également entraîner un goût amer au fond de la bouche et des difficultés de déglutition.

Le sphincter œsophagien inférieur, un muscle à l’extrémité de l’œsophage, est une valve à sens unique qui s’ouvre pendant un temps limité lors de la déglutition. Le reflux acide se produit quand ce sphincter ne se referme pas correctement ou suffisamment. Quand le sphincter œsophagien inférieur est défaillant ou affaibli, cela permet aux sucs digestifs et au contenu de l’estomac de remonter dans l’œsophage.

La plupart des gens souffrent occasionnellement de reflux acide ou reflux gastro-œsophagien (RGO). Cependant, dans certains cas, ce trouble digestif est chronique. On l’appelle reflux gastro-œsophagien pathologique (RGOP) quand il se produit plus de deux fois par semaine.

Le reflux acide peut affecter les nourrissons, les enfants et les adultes. La plupart des enfants âgés de moins de 12 ans ainsi que certains adultes souffrant du RGOP ne présentent pas le symptôme le plus commun, à savoir, les brûlures d’estomac. Au lieu de cela, les symptômes qu’ils ressentent comprennent des difficultés de déglutition, une toux sèche, ou les symptômes dont souffrent les asthmatiques.

Le reflux acide chez le nourrisson

Les adultes ne sont pas les seuls à pouvoir être atteints par le reflux acide. Plus de la moitié de tous les bébés ont un épisode de reflux acide pendant les trois premiers mois de leur vie. Il est important que votre pédiatre différencie entre le reflux physiologique normal du nourrisson et le RGOP.

La régurgitation, et le vomissement même, sont normaux, et peuvent ne pas déranger le bébé. Parmi les autres signes, citons l’irritabilité, l’inconfort ou la cambrure du dos pendant ou immédiatement après l’alimentation. Heureusement, ces symptômes ne sont généralement pas nuisibles à l’enfant.

Le reflux acide chez le nourrisson disparaît habituellement de lui-même à l’âge de 12-18 mois. Quand les symptômes continuent après cet âge, il peut s’agir d’un RGOP plutôt que d’un RGO banal. Il est facile de ne pas détecter le RGOP chez l’enfant. Consultez votre pédiatre si votre bébé présente les symptômes suivants :

  • ne gagne pas de poids
  • ne mange pas
  • nausée
  • toux
  • problèmes respiratoires
  • symptômes identiques à ceux de la colique
  • régurgitation de plus de deux cuillerées à soupe de nourriture à la fois
  • la substance régurgitée est verte ou marron

Le pédiatre pourra suggérer de :

  • faire faire son rot au bébé plusieurs fois pendant une alimentation
  • lui donner de plus petits repas plus fréquemment
  • tenir le bébé droit pendant 30 minutes après son repas
  • prendre certains médicaments en vente libre

Le médecin pourra également vous orienter vers un gastro-entérologue pédiatrique. Des tests supplémentaires sont parfois nécessaires.

Œsophagite peptique

L’œsophagite est un terme général qui décrit l’irritation inflammatoire ou le gonflement de l’œsophage. L’œsophagite peptique est associée au RGOP. Elle est causée par l’acide gastrique qui remonte dans l’œsophage, endommageant ainsi les tissus et provoquant souvent des brûlures d’estomac.

Reflux gastro-œsophagien pathologique (RGOP)

Le RGOP est une maladie digestive chronique qui affecte les personnes de tous âges, y compris les enfants. Il s’agit de la forme la plus grave de RGO, et elle peut tôt ou tard poser des problèmes de santé plus importants si elle n’est pas traitée. Quand le reflux acide se produit plus de deux fois par semaine, il est considéré comme un RGOP.

La majorité des 30 millions d’Américains (estimation) qui ont reçu un diagnostic de RGOP éprouvent des symptômes tels que des brûlures d’estomac et de la régurgitation pendant la nuit. Si, pendant plus de deux semaines, vous éprouvez des symptômes ou prenez des médicaments anti-reflux ou antiacides en vente libre, consultez votre médecin.

Related posts

Une alimentation saine pour les jeunes mamans

Irene

Comprendre le  » cocktail de médicaments contre le VIH/sida  » : causes, symptômes et traitement

Irene

Complications du rhume : causes, symptômes et traitement

Irene