3t-network.net
Image default
Sante et Beaute

Causes de la migraine : causes, symptômes et traitement

La cause exacte de la migraine n’est pas pleinement comprise. Durant longtemps, la théorie généralement admise était que la migraine et ses symptômes étaient la conséquence de problèmes de vaisseaux sanguins au niveau de la tête. De récentes recherches ont néanmoins démontré que, même si la constriction de vaisseaux sanguins peut entraîner des douleurs, la cause des migraines elle-même s’enracine toutefois dans un trouble du système nerveux central.

La chaîne d’événements physiques et chimiques, à l’intérieur du cerveau et autour de celui-ci, qui conduit à des maux de tête migraineux, reste peu claire. On sait toutefois qu’un facteur quelconque déclenche une cascade de réactions biochimiques qui déclenchent une réponse inflammatoire et une surexcitation du nerf trijumeau, qui est une voie importante de transmission de la douleur et qui contrôle les sensations du visage et de la tête. Cette surexcitation s’étend à d’autres nerfs des méninges (la membrane protectrice qui enveloppe le cerveau) et suscite de la douleur et d’autres symptômes migraineux.

Des recherches destinées à comprendre les détails de ce processus se poursuivent, mais les facteurs suivants seraient éventuellement susceptibles de jouer un rôle important dans l’origine de ces migraines :

  • de faibles niveaux de sérotonine (un neurotransmetteur qui contrôle l’humeur, le sommeil et l’appétit), qui causent une constriction douloureuse des vaisseaux sanguins ;
  • une carence alimentaire en magnésium, minéral important pour la fonction nerveuse ;
  • des neuropeptides (de petites molécules similaires aux protéines) qui déclenchent une inflammation et entraînent une activation des récepteurs de la douleur ;
  • des anomalies dans la manière dont les cellules transportent les ions de calcium qui sont utilisés pour transmettre des signaux nerveux ;
  • l’émission de monoxyde d’azote (substance chimique donnant aux vaisseaux sanguins instruction de se dilater) par des neurones hyperactifs ;
  • des fluctuations hormonales, et notamment des œstrogènes chez les femmes ;
  • une inflammation du nerf maxillaire, qui est une ramification du nerf trijumeau qui passe derrière l’os zygomatique et contrôle les sensations de la bouche et du nez.

Facteurs de déclenchement de la migraine

Bien que le détail de la neurobiologie de la migraine ne soit pas connu, il existe de multiples facteurs connus qui accroissent la probabilité d’une migraine. Les facteurs déclencheurs diffèrent d’un patient à un autre. Ils peuvent être regroupés en plusieurs catégories :

  • Les changements des niveaux de stress émotionnel ; un stress accru, à la maison ou au travail, peut déclencher un mal de tête, tout comme une réduction du stress, liée par exemple au fait de terminer un projet important ou de partir en vacances ;
  • certains aliments et produits chimiques, et notamment le chocolat, l’alcool, les noix et autres fruits à coque, le glutamate monosodique (GMS), les fromages affinés, les viandes traitées (hot dogs, viandes froides, etc.), de hauts niveaux de caféine et de l’aspartame (l’édulcorant de synthèse contenu dans Equal et NutraSweet) ;
  • la faim ou la déshydratation, en particulier lorsqu’elles ont été causées par le saut d’un repas ;
  • le changement des conditions météorologiques et notamment de la pression barométrique, de l’humidité et de la température ;
  • les changements de régimes de sommeil, que vous dormiez plus ou moins par rapport à vos habitudes ;
  • une lumière forte (soleil sans lunettes noires ou écran de cinéma) ;
  • un bruit fort (équipement de construction ou concert) ;
  • une odeur violente (parfum, eau de Cologne ou déodorant excessif) ;
  • une activité physique intense (exercice, transport d’objets lourds ou activité sexuelle) ;
  • des changements hormonaux chez les femmes (règles, grossesse, pilule contraceptive, traitement hormonal de substitution pour la ménopause).

Related posts

Intoxication aux opiacés : causes, symptômes et traitement

Irene

Ostéoporose

Irene

Tabagisme : éviter la rechute : causes, symptômes et traitement

Irene