3t-network.net
Image default
Sante et Beaute

Complications de la MPOC : causes, symptômes et traitement

Bien que les dommages causés aux poumons du fait de la MPOC ne puissent être réparés, si vous arrêtez de fumer et réduisez votre exposition à la fumée des autres, ainsi qu’aux polluants environnementaux et sur le lieu de travail, ceci peut aider à repousser ou à réduire la possibilité des complications suivantes.

Exacerbations aiguës

Ceci correspond à une accélération soudaine des symptômes de la MPOC le plus souvent causés par des infections, la pollution ou des changements de température. La toux et la production de mucus augmentent ; de même, la respiration sifflante et l’essoufflement peuvent s’intensifier ou devenir plus perceptibles. Les exacerbations peuvent ne survenir que quelques fois par an et peuvent souvent disparaître rapidement sans médicament. Leur survenance peut augmenter au fur et à mesure que la maladie évolue. Si les exacerbations sont extrêmes, une insuffisance respiratoire peut se produire.

Crise cardiaque ou accident vasculaire cérébral

Des études ont montré que l’évolution de la MPOC peut entraîner l’augmentation du risque de crise cardiaque et d’accident ischémique cérébral (blocage de la circulation sanguine dans un vaisseau cérébral), et ce risque augmente après une exacerbation de la MPOC. D’autres complications apparentées incluent une insuffisance cardiaque du côté droit ou un cœur pulmonaire (gonflement du cœur et insuffisance cardiaque dus à une maladie chronique du poumon).

Infections respiratoires

Les personnes ayant la MPOC sont plus susceptibles d’avoir fréquemment des rhumes, la grippe ou une pneumonie, ce qui entraîne davantage de difficultés pour respirer et des lésions supplémentaires aux poumons qui seront irréversibles.

Hypertension

La MPOC peut causer l’augmentation de la tension artérielle (hypertension) dans les artères qui font circuler le sang jusqu’aux poumons (hypertension pulmonaire).

Cancer du poumon

Les fumeurs n’ayant pas de bronchite chronique courent moins de risques de développer un cancer du poumon que les fumeurs qui en ont.

Pneumonie

La pneumonie peut être causée par des infections bactériennes pouvant entraîner une insuffisance respiratoire. La pneumonie streptococcique est la cause la plus courante de pneumonie bactérienne chez les patients souffrant de la MPOC.

Pneumothorax

Les dommages structuraux causés par la MPOC peuvent entraîner l’affaiblissement des alvéoles pulmonaires, provoquant une fuite d’air dans le thorax.

Dépression

Les émotions liées au fait de vivre avec la MPOC peuvent également être difficiles à gérer en raison de la diminution de la capacité à rester actif et à faire les choses que l’on aime. Vivre avec une maladie incurable et progressive peut mener à la dépression, et les problèmes de respiration peuvent également créer un état d’anxiété significatif.

Parmi les autres complications possibles, on peut citer : l’irrégularité des battements cardiaques (arythmie), la nécessité de respirer avec une machine et de suivre une oxygénothérapie, une perte de poids sévère et la malnutrition, ainsi que des problèmes de sommeil.

Related posts

Tests pour le rhume des foins : causes, symptômes et traitement

Irene

Facteurs de risque de la schizophrénie : causes, symptômes et traitement

Irene

Causes du reflux acide : causes, symptômes et traitement

Irene