3t-network.net
Image default
Sante et Beaute

Ostéoporose – vue d’ensemble : causes, symptômes et traitement

L’ostéoporose, qui signifie littéralement os poreux , est une pathologie évolutive de l’os qui fragilise les os, les rend perméables et plus susceptibles de fracture, que ce soit à la suite d’une chute ou même, dans certains cas, d’activités apparemment anodines, telles que le fait de tousser ou de se pencher. Ces fractures affectent souvent la hanche, le poignet ou la colonne vertébrale, mais elles peuvent survenir sur n’importe quel os du corps. Parce qu’à ses débuts, l’ostéoporose est exempte de symptômes ou de douleurs, une fracture peut être le premier signe du développement de la maladie par un individu.

Bien que l’ostéoporose soit fréquemment considérée avant tout comme une maladie féminine, selon l’institut national américain de l’arthrose et des maladies musculo-squelettique et cutanées, un homme de plus de 50 ans sur quatre connaît une fracture liée à l’ostéoporose. La moitié des femmes de plus de 50 ans sont victimes d’une fracture imputable à cette pathologie. Aux États-Unis, l’ostéoporose touche environ 8 millions de femmes et 2 millions d’hommes.

Types d’ostéoporose

L’ostéoporose est avant tout liée à l’âge. Dans certains cas néanmoins, la maladie est causée par d’autres pathologies ou encore par un médicament ou certaines habitudes de vie. Types d’ostéoporose :

Ostéoporose primaire

L’ostéoporose primaire est causée par une perte osseuse liée à l’âge (lorsque les pertes osseuses sont plus importantes que la formation d’os), ou par une diminution de la fonction gonadique chez les femmes ménopausées ou les hommes âgés. L’ostéoporose primaire représente plus de 95 % des cas d’ostéoporose chez les femmes et approximativement 80 % des cas d’ostéoporose chez les hommes.

Ostéoporose secondaire

Les causes de l’ostéoporose secondaire sont diverses et incluent notamment certains traitements ou des maladies et pathologies chroniques. Maladies courantes susceptibles de contribuer au développement de l’ostéoporose :

  • maladie rénale chronique ;
  • maladie cœliaque ;
  • polyarthrite rhumatoïde ;
  • hyperthyroïdisme ;
  • mucoviscidose.

Médicaments susceptibles d’induire une ostéoporose : stéroïdes chroniques, médicaments anticonvulsifs et consommation excessive de médicament de remplacement d’hormone thyroïdienne. Une consommation insuffisance de calcium et des niveaux faibles de vitamine D peuvent également contribuer au développement de l’ostéoporose.

Article Resources

  • Osteoporosis. (2013, March). National Institutes of Health. Retrieved May 1, 2013, fromhttp://nihseniorhealth.gov/osteoporosis/whatisosteoporosis/01.html.
  • Osteoporosis. (2010, December 11). University of Maryland Medical Center. Retrieved May 1, 2013, fromhttp://www.umm.edu/altmed/articles/osteoporosis-000120.htm
  • Osteoporosis: Tests and Diagnosis. (2011, December 13). Mayo Clinic. Retrieved May 1, 2013 fromhttp://www.mayoclinic.com/health/osteoporosis/DS00128/DSECTION=tests-and-diagnosis
  • Osteoporosis: Treatment and Drugs. (2011, December 13). Mayo Clinic. Retrieved May 1, 2013 fromhttp://www.mayoclinic.com/health/osteoporosis/DS00128/DSECTION=treatments-and-drugs

Related posts

L’embolisation endovasculaire : causes, symptômes et traitement

Irene

Le vaccin contre le zona : causes, symptômes et traitement

Irene

Thérapie par ionophorèse : causes, symptômes et traitement

Irene