3t-network.net
Image default
Sante et Beaute

Se protéger en période de forte chaleur : causes, symptômes et traitement

Après un long hiver, beaucoup de gens se réjouissent à l’idée de rester dehors dans la chaleur de l’été. Mais une exposition trop importante aux fortes températures ou effectuer des activités pénibles en période de grande chaleur peut provoquer des troubles potentiellement mortels liés à la chaleur. Comme avec les maladies liées au froid, les personnes âgées et très jeunes sont les plus vulnérables. Mais n’importe qui peut succomber à une exposition à la chaleur.

Deux urgences liées à la chaleur sont le coup de chaleur et l’épuisement dû à la chaleur. Le coup de chaleur survient quand l’organisme n’est plus capable de réguler sa température interne. Le mécanisme de la transpiration (la manière dont le corps se refroidit) arrête de fonctionner et la température s’élève rapidement pour atteindre 41º C ou davantage.

Symptômes courants du coup de chaleur :

  • température corporelle élevée
  • peau chaude sans transpiration
  • maux de tête
  • vertiges
  • nausées
  • pouls rapide
  • confusion
  • perte de connaissance

Un coup de chaleur est une urgence médicale. Il faut appeler un médecin immédiatement, tandis que l’on s’efforce de refroidir la personne. Pour ce faire, on doit mettre la personne à l’ombre et faire descendre la température en appliquant de l’eau fraîche (et non pas froide) sur le corps à l’aide d’une éponge, de serviettes ou de draps mouillés. Surveillez la température jusqu’à l’arrivée des secours. Si la personne a des nausées, vomit ou est inconsciente, n’essayez pas de lui donner du liquide à boire.

L’épuisement dû à la chaleur est une forme moins grave de trouble lié à la chaleur que le coup de chaleur. Il se développe plus lentement et peut survenir au bout de plusieurs jours d’exposition à la chaleur et de réhydratation inadéquate. Symptômes de l’épuisement dû à la chaleur :

  • sudation abondante
  • vertiges
  • faiblesse
  • maux de tête
  • nausées ou vomissements
  • fatigue
  • crampes musculaires.

S’il n’est pas traité, l’épuisement dû à la chaleur peut se transformer en coup de chaleur.

En cas de symptômes sévères ou si la personne souffre de troubles cardiaques, il est impératif d’appeler un médecin alors que l’on s’efforce de refroidir la victime. Refroidissez le corps comme vous le feriez pour un coup de chaleur et donnez à la personne des boissons fraîches non alcoolisées à boire. Si les symptômes persistent au-delà d’une heure, appelez un médecin.

Les troubles dus à la chaleur sont évitables. Voici quoi faire pour se protéger en cas de forte chaleur :

  • Écoutez les bulletins de météo pour être au courant des avertissements chaleur et des alertes canicule. Restez le plus possible chez vous, idéalement dans un endroit climatisé, s’il fait très chaud dehors, en particulier si vous avez plus de 65 ans.
  • Habillez-vous en fonction du temps avec des vêtements légers et lâches de couleur claire. Essayez d’éviter le soleil, mais si c’est impossible, couvrez-vous la peau le plus possible avec des vêtements et un chapeau, ou prenez une ombrelle. Appliquez de l’écran solaire avec un indice SPF d’au moins 15 et poursuivez l’application comme indiqué sur la notice.
  • Faites des repas plus légers ; les repas lourds peuvent faire augmenter la température corporelle.
  • Gardez les activités de plein air pénibles pour les heures plus fraîches du matin si possible. Respectez votre rythme en cas de canicule en commençant l’activité lentement et en renforçant la cadence progressivement.
  • N’attendez pas d’avoir soif pour boire. Augmentez votre consommation de liquides même si vous êtes inactif. Si vous travaillez ou si vous jouez dehors, vous devez boire de deux à quatre verres d’eau toutes les heures. Si vous transpirez, vous pouvez consommer une partie de ces liquides sous forme de boissons sportives qui permettent de remplacer le sel et les minéraux perdus en transpirant. Les personnes qui suivent un régime hyposodé ou avec restriction de la consommation de liquides doivent demander l’avis de leur médecin concernant le remplacement des liquides et les boissons sportives.
  • Apprenez quels sont les symptômes de l’épuisement dû à la chaleur et du coup de chaleur. Si vous reconnaissez les premiers symptômes de troubles liés à la chaleur chez vous ou quelqu’un d’autre, rentrez à l’intérieur ou tout du moins mettez-vous à l’ombre, buvez des liquides frais et reposez-vous.

Related posts

Causes du trouble bipolaire (maniaco-dépression) : causes, symptômes et traitement

Irene

Grossesse involontaire : causes, symptômes et traitement

Irene

Idées reçues sur la fertilité : causes, symptômes et traitement

Irene