3t-network.net
Image default
Sante et Beaute

Tests de diagnostic de l’AVC : causes, symptômes et traitement

Votre médecin peut réaliser plusieurs types de tests pour mieux comprendre votre pathologie, le type de dommages causés et le type de traitement le mieux adapté.

Analyses de sang

Il est probable que votre médecin prélèvera un échantillon de sang pour déterminer votre glycémie, votre taux de cholestérol et votre niveau hormonal, ainsi que d’autres éléments essentiels de la chimie de votre sang. Ces tests contribueront également à adapter votre traitement. Tests sanguins :

  • formule sanguine ;
  • temps de saignement ;
  • tests de coagulation sanguine ;
  • taux de cholestérol ;

Une tomographie par ordinateur permet de capturer des images de votre cerveau. Ces images contribuent à la détermination du type d’AVC qui s’est produit, de la partie du cerveau concernée et de l’ampleur des dommages causés par l’AVC. Une tomographie par ordinateur ne peut néanmoins montrer les dommages lorsqu’elle est réalisée à un stade très précoce de l’AVC. Une IRM est également réalisée pour la plupart des patients, afin de déterminer l’ampleur du dommage dû à l’AVC.

Électrocardiogramme (ECG)

Ce test permet de vérifier votre cœur afin de déterminer si un battement de cœur irrégulier est responsable de l’AVC. Une fibrillation auriculaire (c’est-à-dire, un battement irrégulier des deux cavités cardiaques supérieures) peut être à l’origine d’un AVC.

Cette carte 3-D de votre cerveau est générée par des champs magnétiques et des ondes radio, afin d’aider votre médecin à voir le dommage causé au cerveau par un AVC. Un type d’imagerie similaire, l’angiographie par résonance magnétique, requiert l’emploi d’un colorant injecté dans vos vaisseaux sanguins pour voir les problèmes éventuels des veines de votre cerveau et d’autres régions.

Échographie de la carotide

Également appelée écho-doppler carotidien, cette procédure indolore nécessite l’emploi d’un dispositif de type baguette pour voir les artères de votre cou. Cet examen contribue à déterminer si le rétrécissement des artères du cou a contribué à l’AVC.

Artériographie

Au cours de ce test, votre médecin pratique une petite incision (d’ordinaire, dans l’aine) pour insérer un mince cathéter destiné à l’exploration des principales artères. Le médecin injecte ensuite un colorant qui apparait sur vos radiographies artérielles.

Échocardiographie

Au moyen d’une technologie ultrasonique similaire à celle employée pour les femmes enceintes, votre médecin peut voir votre cœur en recherchant un caillot susceptible d’avoir gagné votre cerveau à partir de votre cœur.

Échocardiographie trans-œsophagienne

Au cours de cette procédure, vous ingérez une petite sonde qui passe dans votre gorge et derrière votre cœur. La sonde comporte un micro-transducteur qui fournit des images claires de votre cœur.

Related posts

Médicaments contre le cancer de la prostate : causes, symptômes et traitement

Irene

Nystagme : causes, symptômes et traitement

Irene

Se protéger en période de forte chaleur : causes, symptômes et traitement

Irene