3t-network.net
Image default
Sante et Beaute

Traitements non conventionnels pour le lymphome : causes, symptômes et traitement

Médecine non conventionnelle et complémentaire est une expression mal définie faisant référence à des traitements ou des thérapies qui ne sont pas inclus normalement dans l’approche médicale conventionnelle de la guérison d’une certaine maladie. Des traitements complémentaires peuvent être utilisés pour aider à contrôler les symptômes, mais ils ne guériront pas le lymphome. L’acupuncture, par exemple, peut être utile pour soulager la douleur. De même, la massothérapie, la méditation, le yoga et le tai chi sont des activités qui ont fait leurs preuve pour aider à réduire le stress et soulager les angoisses. Ces activités peuvent même soulager la douleur dans certains cas.

Des remèdes traditionnels à base de plantes – comme le gingembre ou la tisane de menthe poivrée – peuvent aider à soulager la nausée associée à la chimiothérapie. Le gingembre peut être consommé de diverses façons pour alléger la nausée. Le rhizome séché en poudre est vendu en comprimés. Le gingembre peut aussi être consommé comme une boisson ou utilisé frais dans des plats cuisinés.

Citons parmi les autres remèdes végétaux pouvant être bénéfiques la curcumine (ou curcuma, l’ingrédient actif dans le curry) et le thé vert. Ces deux aliments sont consommés en toute sécurité depuis des millénaires, et les chercheurs ont amassé des données considérables soutenant leurs propriétés anticancéreuses. D’après certaines études, il semblerait que ces substances ne réduisent pas l’efficacité de la chimiothérapie ou de la radiothérapie. Il semblerait même qu’elles puissent aider à soulager certains des effets secondaires des traitements conventionnels, tout en rendant ces traitements plus efficaces. Il a été démontré dans des études de laboratoire que la curcumine, par exemple, aide à sensibiliser les cellules atteintes de lymphome et les rend plus réceptives à l’action de la chimiothérapie. Cependant, tous les cancérologues ne sont pas favorables à des thérapies complémentaires, et les patients devraient toujours obtenir l’avis de leur(s) médecin(s) avant de recourir à de telles thérapies complémentaires.

Si nous définissons les traitements de médecine douce comme des traitements non conventionnels utilisés pour remplacer les traitements standard plutôt que comme des traitement complémentaires, de telles approches pour le traitement du lymphome ne peuvent pas être recommandées. Les guérisons promises avec de tels traitements ne se sont pas matérialisées lors des essais cliniques, et ces traitements peuvent même faire du mal aux patients.

Related posts

Overdose de bronchodilatateurs adrénergiques : causes, symptômes et traitement

Irene

Dosage de la bilirubine dans l’urine : causes, symptômes et traitement

Irene

Médicaments contre le lymphome

Irene